FRANCAIS

De rêves et réalités

Ciudad Guzmán - Zapotlán
Ciudad Guzmán – Zapotlán
J’aime Ciudad Guzmán, ma ville natale, parce qu’elle est naturellement spéciale et magique. Néanmoins, malgré cet amour, j’ai toujours eu envie de partir loin pour élargir ma vision de la vie, car je sentais qu’au-delà de nos volcans, il y avait beaucoup de choses à découvrir.

J’ai refusé la traditionnelle Fête des 15 ans ; pourtant mes parents m’ont quand même fait un magnifique cadeau : mon premier voyage à l’étranger. J’ai tout de  suite trouvé qu’une valise à la main m’allait mieux qu’une somptueuse robe de “Quinceañera” et c’est ainsi qu’en avril 1999, j’ai connu Paris. Ce fut une révélation.
Flaubert, Lautrec, Balzac, Colette, Simone de Beauvoir, Piaf, Proust et bien d’autres ont forgé en moi une image idyllique de la France. Ce n’est pas l’influence paternelle mais une véritable passion pour cette terre, sa culture et sa langue qui m’a fait tomber amoureuse du pays.
En 2004, j’ai eu la chance de revenir à Paris, en touriste, et alors que j’étais dans le Jardin du Luxembourg, j’ai décrété que j’allais réaliser mon rêve : vivre en France. C‘était le seul moyen de savoir s’il s’agissait d’un engouement, superficiel et éphémère, ou d’un appel du destin. Gaby, ma sœur, joyeuse et exotique au possible, était à côté de moi et s’est mise à rire. Fidèle à elle-même, elle m’a conseillé d’y rester tout de suite et d’appeler mes parents pour leur dire qu’elle prenait ma chambre. J’ai eu la certitude que cela allait se faire, mais ce n’était pas encore le bon moment.
J’ai passé quatre années à Guadalajara, élève universitaire très moyenne, incapable de vivre dans la 2e ville la plus importante du pays, j’ai fini par revenir à Ciudad Guzmán pour être fonctionnaire. Quelque temps après, j’ai déménagé à la merveilleuse Manzanillo, une plaisante station balnéaire de la côte pacifique, pour travailler dans le tourisme. Après avoir vécu une histoire d’amour ratée, j’ai concentré toute mon énergie pour réussir l’auto-exil.
J’ai planifié mon année sabbatique pour faire un point sur ma vie, me retrouver et vivre pendant douze mois l’expérience de la vie à la française. Beaucoup de travail et, enfin, toutes les conditions ont convergé et indiquaient que c’était le bon moment. Je suis partie sans imaginer ce qui m’attendait. La vie m’a surprise, la réalité a surpassé tous mes rêves et me voilà, toujours en France.

 

Ciudad Guzmán - Zapotlán
Ciudad Guzmán – Zapotlán

Je n’ai pas voulu quitter le Mexique. Même si c’est vrai que j’ai souvent critiqué mon pays dont le nom est dans la bouche de nombreux êtres démagogues et dégueulasses qui profitent du pouvoir grâce à un peuple passif qui est habitué à endurer le pire.

C’est la France qui m’a toujours appelé.

Huit ans plus tard je regarde en arrière et je suis fière du chemin parcouru malgré les tribulations, les tourments, les craintes… Avec affection, j’évoque mes rêves de jeune fille et je me vois maintenant, chargée de nouvelles ambitions et chimères, avec la joie de vivre de toujours malgré des nouvelles petites angoisses.

À Sérignan, loin de Paris et encore plus loin de Zapotlán (… j’aime la musicalité du nom nahuatl de Ciudad Guzmán).

Ni d’ici ni de là-bas.

C’est une question de confiance. Je compte sur la vie, qui finit toujours par tout placer au bon endroit.

7 comentarios en “De rêves et réalités”

  1. No sé por donde comenzar, hoy encontré tu blog por porque al igual que tú le tengo un gran amor a Francia y al leer algunos de tus post me sentí muy identificada y como tú dijiste en un comentario por ahí, no sé si es un enamoramiento fugaz o un lllamado del destino algo me dice que tengo que regresar y estoy luchando por conseguirlo. Dejame decirte que te admiro por haber tenido la convicción de seguir tus sueños, esto me da “pa arriba” de saber que sí se puede. Llevaba tiempo buscando un blog así y por “azar” lo encontré. Espero que continues compartiendo.

    También soy mexicana, te leo en los idiomas 🙂 N’arretes jamais le blog gros bisous! ♡

    Le gusta a 1 persona

  2. Que tal Sacha!! muchas gracias por compartir tus aventuras en este hermoso blog, soy orgullosamente mexicano y viví un año en Francia becado por el Gobierno, recientemente regresé a México y lo amo pero sin dudarlo comparto ese amor por Francia que sin más que decir me a enamorado!, espero regresar un día y te deseo la mejor de las suertes!

    Le gusta a 1 persona

    1. Hola Oscar, muchas gracias por leerme y qué bien que tuviste tu experiencia en país galo en dónde viviste ? Pues estamos igual con el corazón dividido :p porque yo también amo México pero también amo este país que tan bien me ha acogido. Suerte y buena vibra también para tí !

      Me gusta

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios .